Rentrée d'octobre 2023 : vos projets n'attendent pas ! Nous sommes à votre écoute pour vous accompagner.


CANDIDATURE
Inscrivez-vous au prochain concours
En savoir plus >>

Admissions/inscriptions
Sur RDV
En savoir plus >>

RenDEZ-VOUS PERSONNALISÉ
Venez échanger avec notre équipe admissions !
En savoir plus >>

Pour toute demande spécifique, n’hésitez pas à contacter directement notre service admissions.

Été 2022 : une saison touristique exceptionnelle

27/09/2022

Alors que les vacances se terminent à peine pour beaucoup de français, les premiers bilans du tourisme en France évoquent déjà tous une saison 2022 exceptionnelle. Le niveau global de fréquentation et de réservation est équivalent à celui de l’année 2019 qui constituait déjà une année record. Le tourisme français se porte bien et profite à tous les acteurs professionnels du secteur. 

Rendez-vous S'inscrire

Des chiffres de fréquentation en hausse

Après deux années difficiles pour le secteur, particulièrement impacté par la crise du Covid-19, l’été 2022 signe le « retour des beaux jours pour le tourisme en France » a annoncé Olivia Grégoire, Ministre déléguée chargée de l’artisanat, des PME et du tourisme, lors de sa conférence de presse du 29 aout 2022. Malgré la situation géopolitique tendue, l’inflation, les canicules, les incendies ou le manque de personnel dans certaines branches du secteur, les touristes sont de retour en France. 35 millions de Français ont eu la chance de partir en vacances, soit 7 sur 10, contre 6 sur 10 l’an passé. Cette forte fréquentation a notamment bénéficié aux hébergements : les hôtels enregistrent une hausse de plus de 22 % de recette moyenne par chambre par rapport à l’été 2019 et les volumes de nuitées dans les campings progressent de 6% par rapport à l’an passé. La SNCF, de son côté, a vendu 23 millions de billets en juillet et août - un record ! - soit une progression de plus de de 10 % par rapport à 2019.

Le retour de la clientèle internationale

Ce rebond du tourisme s’explique aussi par le retour de la clientèle internationale. Suite à la levée des restrictions de voyage et de déplacement, nos voisins européens ont été très nombreux à choisir la France comme destination de vacances. C’est aussi le cas de la clientèle plus lointaine, les américains en tête, qui ont bénéficié d’une parité euros-dollars favorable.  

Malgré l’absence des russes (en raison de la guerre) et des chinois (en raison du Covid), le retour de la clientèle internationale et haut de gamme a particulièrement profité à Paris, et boosté son activité hôtelière et de restauration, mais aussi aux établissements 5 étoiles de l’hexagone, avec une croissance de plus de 40%.

Vers une redistribution des destinations de vacances

Le retour des touristes a, sans surprise, pleinement profité au littoral. La côte Atlantique, la Bretagne, la côte d’Azur et même la Manche ont toutes vu leur taux de fréquentation grimper. Mais la montagne et les destinations hors littoral ou orientées nature ont été fortement plébiscitées. Au mois d’août, ce sont d’ailleurs les régions de la moitié nord, comme le Grand Est, le Centre-Val-de-Loire, les Hauts-de-France et la Bourgogne-Franche-Comté, qui ont enregistré la plus forte dynamique. Cette hausse de fréquentation s’explique par le retour des touristes allemands, belges et hollandais mais aussi par la volonté des français de fuir les canicules. Signe que la météo et le réchauffement climatique pourraient, à l’avenir, jouer un rôle majeur sur les tendances du tourisme.  

De nouveaux défis

Dans son allocution, la Ministre a rappelé que le tourisme est un secteur dynamique et « une des locomotives de l’économie française. » Il représente en effet 8% du PIB de la France et concerne 2 millions d’emplois directs et indirects. Elle a aussi rappelé tous les défis qui attendent le tourisme à la fois pour maintenir la position de la France en tant que première destination touristique mondiale mais aussi pour faire face aux nouvelles demandes. « Il nous faut l’adapter aux nouvelles demandes de notre jeunesse, au changement des habitudes de vacances, sans oublier les enjeux environnementaux » avant d’ajouter : « Le secteur du tourisme doit continuer de développer le tourisme social pour les 40% de français qui ne sont pas partis en vacances. ». Autant de défis passionnants que devront relever les jeunes qui choisiront de travailler dans le tourisme en s’orientant par exemple vers un Bachelor Tourisme.

Comment candidater à l'ESG Tourisme ?

Vous souhaitez intégrer l'une des formations de l'ESG Tourisme pour la rentrée d'octobre 2022 ? C'est simple et rapide:

Télécharger le dossier de candidature
Il vous suffit tout simplement de télécharger le dossier de candidature et de le compléter en ligne. 
Pas besoin d'imprimer, vous pouvez compléter et signer numériquement le dossier.
Si vous ne savez pas comment signer numériquement, vous pouvez consulter notre tuto dédié. 

Comment candidater à l'ESG Tourisme