Le secteur d’activités du tourisme

11/01/2019

Le secteur d’activité du tourisme est stratégique pour la France, vital pour son économie. Fortement créateur de richesses et d’emplois, il représente un poids économique considérable : 7,3% du P.I.B., 1er rang dans la balance extérieure, 2 millions d’emplois (1 million d’emplois directs et 1 million d’emplois indirects), contribution à l’aménagement du territoire, et au rayonnement extérieur de la France, 1ère destination touristique au monde : 89 millions de touristes étrangers accueillis en 2017 sur les 1 237 000 000 de touristes recensés à travers le monde qui contribuent à 10% du PIB mondial.

Selon le gouvernement français, une marge de progression existe : l’Etat a fixé l’objectif d’atteindre 100 millions de touristes internationaux accueillis et 50 milliards d’euros de recettes touristiques à l’horizon 2020 avec la création de 300 000 emplois supplémentaires sur l’ensemble du territoire. 

En France, comme à travers le monde, on observe la montée en puissance pour les 13 filières du secteur d’activités du tourisme : 

  • de l’identité du territoire et des habitants à travers le marketing territorial et le marketing expérientiel, 
  • du regroupement d’acteurs (stakeholders : institutionnels, événementiels, hôteliers) pour la promotion des territoires dans l’optique d’en faire des destinations touristiques tant d’affaires que de loisirs, et propulsant l’événementiel territorial en media politique et institutionnel, 
  • des préoccupations géopolitiques liées à l’instabilité des marchés, à la criticité des risques pays, et à la résilience liée, 
  • d’une envie issue d’un besoin d’innovation constante à l’aube d’une métamorphose digitale et robotique des professions et des offres, 
  • d’un segment de marché passé en 20 ans de niche à segment, celui du luxe lié à la clientèle internationale de Classe Socio-Economique A engageant des besoins forts en terme d’Incoming, 
  • d’un besoin des filières et entreprises leaders du tourisme de "manager junior" formés, polyvalents, innovants, exportables, forts de compétences tant professionnelles que comportementales et relationnelles, 
  • d’une demande des filières et entreprises leaders du tourisme de formations Bac+3 et Bac+5 structurées autour de compétences plutôt que seulement de connaissances, 
  • d’une offre de formation inexistante quant à la prise en compte des critères précédents et, pour le moins, pauvre si l’on en retient que quelques-uns, en France comme à l’international concernant le niveau Bac+5 (Master & Mastère), 
  • d’une offre existante en France concernant le niveau Bac+3 (Bachelor / Licence) mais avec des diplômes pros ouvrant peu ou pas vers une évolution Bac+5, 
  • d’une offre pléthorique mais, pour autant insuffisante face à la demande, de BTS de Tourisme sur le territoire national, avec une connexion inexistante en unité de lieu comme en partenariats avec les formations à Bac+3 (les licences). Alors même que les filières concernées du secteur d’activités du tourisme et des loisirs, dans le cadre de l’évolution possible de carrière, exigent un Bac+3 de leurs employés.

Télécharger la brochure et le dossier de candidature

Télécharger la brochure et le dossier de candidature

International

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées au Pôle ESG, responsables du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un e-mail à l'adresse électronique suivante : service@esg-tourisme.com