Agent d’escale : découvrez notre fiche métier

19/04/2019

Grâce à l’augmentation du trafic aérien au cours de ces dernières années, les offres d’emploi dans les compagnies aériennes sont de plus de plus nombreuses. Le métier d’agent d’escale est particulièrement incontournable dans les compagnies aériennes. Focus sur ses attributions, ses compétences ainsi que les formations requises pour ce poste. 

Les attributions d’un agent d’escale et les compétences nécessaires

Les missions d’un agent d’escale sont variées. Le contact avec la clientèle constitue son cœur de métier. Responsable de l’accueil et du suivi de la clientèle dans les aéroports, il prend en charge l’enregistrement des bagages et des personnes jusqu’à l’embarquement. Au cours d’une escale, il accueille et informe la clientèle sur les formalités à accomplir. Ce professionnel assiste également les passagers dans diverses situations comme les retards, les intempéries ou la perte de bagages. Par ailleurs, il peut s’occuper des personnes handicapées et des enfants non accompagnés.

Être agent d’escale exige une excellente présentation, une aisance relationnelle, un très bon niveau d’anglais, une grande disponibilité, une capacité à travailler en équipe et une grande réactivité pour pouvoir interagir avec la clientèle. Ce métier exige également des connaissances en informatique et la capacité de manipuler de nouveaux outils de communication. Ces outils permettent la liaison avec l’équipage de l’avion et les services de l’aérogare. Par ailleurs, la profession d’agent d’escale exige la maîtrise des outils de réservation. 

Les formations nécessaires pour devenir agent d’escale

Une multitude de compagnies aériennes assurent la formation de leur personnel. Par conséquent, seul le bac est requis pour accéder au poste d’agent d’escale. Toutefois, un BTS (découvrez le BTS Tourisme de l'ESG Tourisme)  permet d’acquérir rapidement de nouvelles responsabilités. Le titulaire de ce diplôme peut accéder au poste de chef d’escale ou superviseur. Moyennant un complément de formation, il peut également exercer d’autres métiers du tourisme. Ainsi, le diplômé peut travailler dans une agence de voyages en tant que conseiller touristique ou organisateur d’évènement. Il peut également exercer dans des domaines particuliers comme le tourisme événementiel. Par ailleurs, un excellent niveau d’anglais est exigé. 

Certaines écoles de tourisme comme ESG Tourisme préparent en deux ans à cette profession à travers des cours de négociation, de marketing personnel, d’informatique, de langues, de savoir-être et d’expression théâtrale. Accessible après le bac (voir les modalités d'admission), la formation permet également d’acquérir les compétences historiques, culturelles, géographiques et comportementales indispensables à l’exercice de la profession d’agent d’escale. En début de carrière, la rémunération mensuelle d’un agent d’escale est de 1 700 € bruts.