L'ESG Tourisme

est Hors Parcoursup


RenDEZ-VOUS PERSONNALISÉ
Je prends rendez-vous >>

Chef de secteur

25/04/2023

Un chef de secteur est responsable des ventes au sein d'une entreprise. Il est chargé d'assurer l'implantation des produits que vend sa société au sein des différents acteurs de la distribution avec qui des partenariats ont été conclus. Il échange directement avec les directeurs et les chefs de rayon de ces magasins. Il peut aussi se spécialiser dans le domaine touristique en suivant un bachelor tourisme. C'est un commercial itinérant.

Rendez-vous S'inscrire

Le rôle d'un chef de secteur

Un chef de secteur possède un profil terrain. Il a pour charge de développer les ventes de son entreprise sur un vecteur particulier. Il est responsable d'une zone géographique particulière. Il couvre ainsi une ou plusieurs régions avec, généralement, un véhicule de fonction. Il négocie à travers ses commerciaux le positionnement de ses produits.

Être chef de secteur implique une certaine polyvalence. C'est un gestionnaire de budget marketing puisqu'il organise la mise en avant et la promotion de ses produits. Ainsi, il est responsable d'actions marketing comme le déploiement de PLV ou de promotions. Il réalise ces positionnements en fonction de la politique commerciale de son entreprise.

Le chef de secteur peut évoluer dans divers secteurs commerciaux : automobile, agroalimentaire, home, décoration, bricolage, banques, etc. Il déploie les solutions de son entreprise au sein des hypers et des supermarchés, mais aussi dans les établissements de restauration, etc. De nombreuses opportunités existent pour évoluer dans le métier de chef de secteur. En fonction de l'entreprise, il peut être aussi nommé directeur des ventes. Il existe également des possibilités d'exercer dans le milieu du tourisme, notamment en tant que directeur des ventes en hôtellerie.

Chef de secteur - ESG Tourisme

Le métier de chef de secteur : ses missions

Le chef de secteur a de multiples tâches. Elles peuvent varier en fonction de l'entreprise pour laquelle il travaille. Sa mission principale est d'assurer la visibilité de ses produits au sein des rayons des grandes surfaces. Il peut aussi s'assurer que la gamme de produits est correctement proposée à la clientèle dans les bars, cafés et restaurants.

Il négocie l'emplacement des produits de son entreprise au sein même des rayons. Parfois directement avec la centrale, d'autres fois sur le terrain, particulièrement à travers ses commerciaux. Il a des relations étroites avec les chefs de rayon ou les responsables d'établissements.

Le chef de secteur est un expert de la négociation puisqu'il cherche à obtenir les meilleurs emplacements pour ses produits : têtes de gondoles, places au sol, etc. Cela passe également par du balisage.

Le développement du chiffre d'affaires est une priorité du chef de secteur. Il met en place et suit toutes les actions nécessaires pour augmenter les ventes de sa gamme. Sa hiérarchie lui fixe des objectifs de croissance qu'il fait redescendre auprès de ses commerciaux.

Il assure le lancement des nouveaux produits sur le terrain et remonte les informations essentielles à son équipe de commerciaux afin qu'ils bénéficient des meilleures données pour convaincre les clients. À cette fin, il peut mobiliser des actions de merchandising dans le but de porter les lancements.

Enfin, le chef de secteur mène une action de veille directement sur le terrain. Il analyse ce que réalise la concurrence dans les rayons où sont positionnés ses propres produits. Si la gamme de son entreprise n'est pas présente dans certaines enseignes, il s'y rend malgré tout pour étudier le déploiement de la concurrence et d'éventuelles opportunités. La veille concurrentielle se porte également sur les espaces digitaux.

 

Le métier de Chef de Secteur vous intéresse ? 

L'ESG Tourisme vous propose des formation dans le domaine !   

Les qualités et les compétences requises pour devenir chef de secteur

Le chef de secteur est rigoureux. Il gère de manière autonome son travail et celui de son équipe, à distance. Il organise ses tournées. Le chef de secteur possède une très bonne résistance au stress ainsi qu'à la fatigue.

Un chef de secteur aime les chiffres. Il a une grande capacité d'analyse statistique et se sent à l'aise avec les tableurs (Microsoft Excel, Google Sheet). Il se sert de ces outils dans le but d'optimiser les ventes et les implantations de ses commerciaux.

Ce cadre de terrain aime cultiver sa connaissance des produits vendus par son entreprise. Il est capable de répondre à toutes les questions de ses prospects et de leur proposer les meilleures solutions. Il possède une curiosité naturelle pour les innovations de la société qui l'emploie et s'imprègne de ses valeurs.

Évidemment, ce spécialiste de la vente dispose d'une excellente aisance sociale. Il tisse des liens pérennes avec ses équipes, mais aussi les clients. Il sait écouter ses interlocuteurs afin de comprendre leurs besoins et leurs problèmes dans le but de leur trouver les meilleures solutions.

Le chef de secteur possède un tempérament commercial. Il cultive les méthodes et les approches commerciales qui permettent d'entretenir un portefeuille client et de le développer. Il a un sens de la négociation particulièrement aiguisé. Il fait preuve de persuasion dans le but d'implanter les produits où ils sont susceptibles de générer le plus de ventes pour sa société. C'est un amateur de challenges.

Dans certains cas, le chef de secteur aura besoin de compétences en anglais. Si son entreprise commercialise ses produits sur les marchés internationaux, cet expert pourra être amené à suivre des webconférences ou à lire des ressources en langue anglaise.

Marché de l'emploi d'un chef de secteur

Le chef de secteur est essentiel dans l'organisation de nombreuses entreprises notamment spécialisées dans le tourisme. Il peut être amené à évoluer au sein de la distribution de produits pour les CHR (cafés, hôtels, restaurants). D'autres opportunités existent au sein des entreprises spécialisées dans les agences de voyages.

La formation d'un chef de secteur

Devenir chef de secteur implique de débuter une formation de niveau bac+2 comme un BTS management commercial opérationnel ou un BTS dans la vente. C'est naturellement que le candidat s'oriente par la suite vers un niveau licence (bac+3) dans le but d'acquérir des compétences et des connaissances complémentaires dans le marketing, le commerce et la relation client. Pour évoluer dans le secteur touristique, il est possible de suivre une formation de bachelor à l'ESG Tourisme. Des blocs sur le management sont recommandés. Pour accéder à de hautes responsabilités, le futur chef de secteur peut ensuite suivre un master en vente et négociation ou un mastère management du tourisme.

Bachelor Tourisme et développement commercial

  • Niveau d'entrée : Bac+2
  • Diplôme : Titre de niveau 6 reconnu par l'Etat
  • Professionnalisation : stages, alternance
  • Villes : Paris, Tours
En savoir plus
Formation

Nos Mastère en Management et Marketing du Tourisme

  • Niveau d'entrée : Bac+3
  • Professionnalisation : stages obligatoires, alternance possible
En savoir plus
Formation

Carrière et perspectives d'évolution d'un chef de secteur

Un chef de secteur débutant pourra gagner en moyenne 33 000 € bruts annuels. En moyenne, ce cadre commercial touchera 44 000 € euros bruts. Un profil senior pourra atteindre les 51 000 € bruts annuels.

Un chef de secteur peut évoluer vers un poste de chef de vente régional. Il encadre alors plusieurs chefs de secteur. En fonction des opportunités et de son investissement, il est encore possible d'évoluer vers la fonction de directeur marketing.

33 000€

Brut annuel pour un chef de secteur en début de carrière

44 000€

Brut annuel pour un cadre commercial

51 000€

Brut annuel pour un chef de secteur senior

En somme, le chef de secteur est le chef d'orchestre d'une équipe de commerciaux. Il a pour mission essentielle de veiller à ce que la gamme de produits de son entreprise soit correctement déployée au sein des magasins partenaires. Il organise des actions commerciales ainsi que les campagnes publicitaires essentielles pour la promotion des produits dont il a la charge. Il assure également l'approvisionnement continu des magasins partenaires.